Les méandres de la complexité du genre humain

Peinture instinctive et exutoire à ses questionnements sur la singularité propre à chaque être, les tableaux de Melsa nous plongent dans un monde de portraits parfois androgyne, de personnages imaginaires habités par la recherche de leur véritable identité. Sous la forme d'une âme, l'essence de ses personnages se rattachent au passé et au présent de chacun.